je tourne en rond

Comme présenté dans l’épisode 3 des podcasts, j’ai un nouveau projet avec une estimation de vie que je qualifierais d’ assez courte à ce jour.
Mais il n’a pas encore abandonné le combat.

04 Jul 2007, Paris, France --- Model on the catwalk at the Jean Paul Gaultier "Haute Couture" Fall-Winter 2007/2008 collection fashion show, in Paris. --- Image by © Stephane Cardinale/People Avenue/Corbis

04 Jul 2007, Paris, France — Model on the catwalk at the Jean Paul Gaultier « Haute Couture » Fall-Winter 2007/2008 collection fashion show, in Paris. — Image by © Stephane Cardinale/People Avenue/Corbis

Oui je sais, c’est assez utopique de vouloir partir d’une blouse de jean Paul Gaultier pour atterir sur un petit pull en mérino.
Mais en même temps si il ne peut plus y avoir de rêverie en tricot, ce n’est plus la peine de tricoter.

motif 1

Mon blanc, bien que reellement crème quand on le place à côté du vrai blanc, mon blanc, donc, est trop blanc en compagnie du rouge.
L’autre choix possible était un beige terne ou un gris clair, je suis donc partie sur le crème, même trop blanc.

motif2

Et pour l’empiècement, du beige et des bleus gris.

Et il m’a fallu de temps pour apprécier leur association, mais finalement j’aime assez.
Restait les manches dans lesquelles je voulais introduire  du vert et du violet:

couleurs

Deux autres couleurs sur un hauteur de motif chacune ce qui a été une première erreur. Les motifs sont trop hauts, un demi aurait largement suffit.
Mais inutile de recommencer, je crois qu’il est d’ors et déjà évident que cela ne va pas.

manche

Les couleurs débarquent comme un cheveux sur la soupe, sans histoire à raconter, et je n’aime pas du tout.

ensemble

Il me reste toujours le choix d’un pull classique, avec les manches toutes en rouge et blanc, et la tête de manche dans l’autre motif, mais j’ai décidé de me battre encore un petit peu.

defait

je vais garder dans la manche les mêmes couleurs que dans l’empiècement.
Reste à trouver comment les agencer. On y croit !!

Et bonne rentrée à toutes et tous !