Le sens du velours

J’enrage de ne pas pouvoir commencer le projet Grand Aran à temps (c’est aujourd’hui le grand départ)pour cause de laine non reçue!!J’ai finalement commander de la Hebridean 3 ply sur le site Virtual Yarns dimanche soir et depuis je couve vainement ma boite aux lettres du regard. — Viiiiiite s’il vous plait!!

Je me suis quand même donner un petit coup de pied aux fesses pour me propulser devant ma machine à coudre, histoire de m’occuper un peu en commençant la veste Burda dans le velours grosses côtés bleu pétrole acheté à Strasbourg.

       

Le velours et moi on est moyennement copain vu qu’il persiste à avoir un sens et que moi je persiste une fois sur 2 à l’oublier;surtout pour les petites pièces.Et c’est grave parceque le velours ça pardonne pas…

Comme tous les tissus à poils, le velours a donc un sens.Et pourquoi? Et parceque la lumière n’accroche pas de la même façon selon si les poils vont vers le haut ou vers le bas.Ce qui fait que, avant même de parler de bon sens ou de mauvais sens, la première chose à faire est de couper toutes les pièces dans le même sens.

Sur le devant de gauche j’ai (exprès je le précise parceque vu mes antécédents ça ne coule pas forcement de source…)) placé le parement dans l’autre sens.Juste pour montrer que le velours déteste qu’on lui mette la tête en bas…

    

     Sur les patrons, en général, il y a une flêche qui indique le sens du tissu.Il faut donc impérativement que toutes les flêches de toutes les pièces du patrons aillent dans la même direction.

      

Et si l’on fait son patron soi- même,(un sac, par exemple) on décide d’un sens dans le tissu, et on place chaque pièce de son haut vers son bas.

               

Ainsi, pas de mauvaise surprise.

Mais si mettre toutes les pièces dans le même sens reste le plus important pour réussir, le choix du sens n’est pas négligeable non plus.

Sur mon croquis j’ai choisi de mettre le sens du tissu de la gauche vers la droite.Mais si j’avais choisi de le mettre de la droite vers la gauche sans inverser le sens des pièces, le rendu aurait été different puisque la lumière ne fait pas “raisonner” la couleur de la même façon.

Moi j’ai pour habitude de choisir le sens d’un velours en le mettant contre moi, et en regardant ce que ça donne.Le “bon sens” tel qu’on l’entend en couture étant celui où la couleur est la plus foncée, le mauvais celui où la couleur devient plus blanchâtre.Mais au final on fait bien comme on veut, hein?

(sur la photo j’ai placé devant moi les 2 devants tête bêche pour bien montrer la difference de rendu selon que l’on tient le tissu dans un sens ou dans l’autre.Le devant de gauche matérialise le sens que j’ai choisi, le devant de droite ce que j’aurai obtenu si j’avais coupé mes pièces dans l’autre sens.

      

    J’ai donc coupé toutes les pièces de la veste (de leur haut vers leur bas) dans le sens materialisé par le devant de gauche sur la photo.(en général je trace immédiatement une petite flèche sur l’envers du tissu pour me souvenir du sens choisi)

On peut aussi repérer le  sens du velours en le caressant.Le bon sens étant celui où l’on caresse les poils à rebrousse poil.Si vous caressez votre pantalon de velours de la ceinture vers bas et que c’est tout doux tout doux, c’est qu’il est coupé à l’envers…

Et pour montrer que je n’ai pas seulement passé ma journée à faire mon intéressante au sujet du sens du velours:

Poches poitrine plaquées:

Poches cachées dans la couture des côtés:

Col tailleur côté droit:

Col tailleur côté gauche:

Elle prend tournure!

                     

Comments

  1. says

    Le veloure coteré est un matiere que j’m bcp ! Et la couleur du tien est magnifique. Ta veste est vraiment zooliiie !

    Merci pour tous ces conseils. Moi j’aimerai me faire un pantalon en velour pour cet hivers: manque plus qu’à trouver le tissu :)

    bise

  2. says

    C’est génial de savoir coudre… J’ai pris des cours il y a des années de ça, j’étais relativement douée, mais à présent je serais incapable de m’y remettre… Je crois que je préfère faire des choses moins utiles !!!! Mais bravo pour la veste, elle sera vraiment superbe et le bleu est magnifique. Si jamais elle ne te plaît pas, tu me diras dans quelle poubelle tu l’as jetée !!!!!!

  3. says

    J’en suis baba… quel talent ! autant en couture qu’en tricot, mais tu as de l’or au bout des doigts. Maman était couturière et malheureusement elle ne m’a rien appris, j’avais même interdiction de toucher à sa machine. alors je me suis rabattue sur le tricot…mais j’envie toujours celles qui savent coudre.

  4. says

    Et bien, j’ai appris quelque chose : je ne savais pas pour le sens du velours. Ta veste va être super jolie. J’aimerai savoir coudre comme toi !!!
    Bisous. Lili.

  5. says

    Beau travail! Et tout le velours est dans le mm sens, et tu n’oublieras plus jms le bon sens : c’est en étant pris qu’on apprend, et c bien vrai pour pas mal de choses en couture.

  6. says

    Merci Batilou : je ne me souvenais plus vraiment que le velours avait un sens, pourtant j’ai cousu une bonne paire d’années… Peut-être m’y remettrais-je un jour, qui sait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>